Moka : Jusqu'au bout de la peur

Publié le par Hagel

Moka : Jusqu'au bout de la peur

Ce livre est passionnant, on est happé dedans tout le temps qu'on lit ! Il fait peur mais il suffit de le lire l'après-midi à la lumière et tout va bien ! C'est un livre dont on se souvient longtemps après ! Il est très bien écrit, il y a du suspense, c'est fluide, on ne s'ennuie pas et tout est bien dosé ! Pour ceux qui n'aime pas trop lire c'est parfait, c'est écrit assez gros, et pour ceux qui sont des mordus de lecture c'est aussi très bien ! Il peut être lu à partir du CE2, il est facile à lire !

Résumé :

"La pluie bat, la tempête fait rage, les champs sont inondés, le Marais poitevin déborde de partout.

Il faudrait être fou pour mettre le nez dehors par ce temps.
Fou, ou pourchassé par un tueur.

Quentin et Garance ne sont pas fous du tout. Ce sont deux enfants très intelligents et débrouillards, au contraire.

Mais les voilà seuls dans la nuit, seuls et perdus sur une barque plate, avec leurs deux vélos accidentés et une barre de céréales. Leur père a disparu. Assassiné, ils en sont sûrs, par un cambrioleur qu'ils ont surpris dans son bureau. Il les à poursuivis à pieds, puis à vélo, à travers les éléments déchaînés. À présent, il les traque en bateau.

Il veut leur peau."

Voilà pour le joyeux résumé (humour !) de la quatrième de couverture ! Voici maintenant le mien :

"Une soirée normale chez Quentin et Garance, il y a leur père qui est parti faire des courses et eux qui parle au téléphone avec leur mère. Normale, jusqu'à ce que leur père ne revienne pas et qu'ils surprennent un cambrioleur dans son bureau... Ils décident de partir à vélo loin de là et c'est maintenant une chasse qui s'engage. Les enfants errent plusieurs jours avec la peur au ventre, la fatigue et le désespoir. Ils n'ont rien d'autre qu'une barque qu'ils font avancer le plus vite possible pour échapper à l'assassin. C'est une nuit interminable pour ces deux enfants.
Vont-ils s'en sortir ?"

J'espère que ça vous a donné envie de le lire ! Ce livre est donc de Moka, il s’intitule "Jusqu'au bout de la peur", il est édité chez "L'école des loisirs" dans la collection Neuf et il est paru en 2004. À lire !

Sacha Sqy

Commenter cet article

korogon 21/03/2016 18:10

Pas assez d'action

L'inconnue 31/10/2016 12:13

Ce livre est génial !!