Daphné du Maurier; Rebecca

Publié le par Hagel

[Deux couvertures du livre]    Daphné du Maurier
[Deux couvertures du livre]    Daphné du Maurier
[Deux couvertures du livre]    Daphné du Maurier

[Deux couvertures du livre] Daphné du Maurier

Ce magnifique roman raconte l'histoire d'une jeune fille pâle et effacée au service d'une vieille femme qui lui rend l'existence assez horrible, jusqu'à ce qu'elle rencontre un homme dans un hôtel de la Côte d'Azur, Maximilien de Winter, un riche veuf anglais qui se lie d'amitié avec la jeune femme, au point qu'ils se marient bientôt. Mais toute l'intrigue de ce splendide roman arrive après, quand la narratrice aménage à Manderley, le château de Mr de Winter. Elle apprend à connaître les personnes (domestiques comme amis) qui vivent sr le domaine ou passent régulièrement déjeuner au château, et le souvenir, voire même la présence de l'ancienne femme de Maximilien, noyée en mer, devient chaque jour plus pesante. Est-elle vraiment aimée de l'homme qu'elle a épousé, qui l'a tirée de sa misère ? Est-elle vraiment à sa place dans cette somptueuse demeure, auprès des amis et des domestiques de Rebecca ? Ne se dit-on pas en la voyant "Rebecca était si élégante, si belle, si vertueuse ! Et maintenant, voyez cette petite sotte, ce laideron ! Comment Mr de Winter peut-il bien l'aimer ?". C'est une descente aux Enfers pour notre héroïne qui sent bientôt un piège se refermer sur elle. A-t-elle les épaules pour supporter toutes ses messes-basses et ses insinuations ? A-t-elle bien fait d'accepter ce mariage ? Des souvenirs ressurgissent, des souvenirs qu'on lui livrent à demi-mots et avec une expression coupable. Quelle terrible maladie, folie cache cette magnifique Rebecca ? Et où la mènera-t-elle ?

Un livre terriblement parfait, qui nous dévoile une complexité de l'être humain envoûtante,une sorte de thriller de l'esprit et du passé, un dilemme du héros qu'on ne peut s'empêcher de partager, une montagne russe des sentiments qui nous fait aimer violemment ce livre. On ne peut pas porter de jugement tempéré sur quoi que ce soit, ou qui que ce soit, on aime à la folie ou on hait. Ecrit avec un génie des mots, ce roman ne peut que nous bouleverser, nous "torturer", nous faire partager chaque souffrance et chaque déception comme chaque bonheur et chaque renouveau de l'héroïne. Une perfection de littérature absolument éblouissante, enivrante, ... Parfaite. Un chef-d'oeuvre.

A lire avant de mourir; ce n'est même pas un conseil, c'est une obligation !

Sacha Sqy

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Classiques

Commenter cet article

L.Lovebooks 19/11/2016 15:07

Si tu nous le recommande si vivement je pense que je ne vais pas avoir d'autre choix que d'obeir a ton ordre et d'aller lire un livre a l'allure si spectaculaire!