Géante reine Pantissime

Publié le par Hagel

Géante reine Pantissime

Géante reine Pantissime,

Je suis là,

Tout ouïe, tout cœur,

Ouvert à vos ardeurs.

Dans l'éclat de vos malheurs,

Je retrouve un peu de cette chaleur,

Qui près de vous m'attira,

Encore que cela ne se vit pas.

Ô toi, belle fille aux boucles d'argent,

Ô toi à l'odeur d'acacia,

Accepterais-tu de venir avec moi

Près du lac aux nénuphars blancs ?

Toi qui parle comme le vent, aussi glaçante,

Comme un aimant attiré, j'accours vers toi ;

Tu sera dans mes rêves mon amante,

Que tu le veuilles ou pas.

Sacha Sqy

Si vous avez des conseils, des critiques ou des questions à propos de la poésie, n'hésitez surtout pas !

Publié dans Nos Écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L.Lovebooks 27/07/2016 13:33

la poesie

Hagel 01/08/2016 11:35

Merci Beaucoup L.Lovebooks !

L.Lovebooks 27/07/2016 13:32

Elle est super belle...