Anne Brontë; La dame du manoir de Wildfell Hall

Publié le par Hagel

Anne Brontë; La dame du manoir de Wildfell Hall
Anne Brontë; La dame du manoir de Wildfell Hall

Un très beau roman qui malgré son épaisseur, vous entraîne jusqu’à la dernière page ! Il s'agit bien sûr d'une histoire d'amour, entre une jeune veuve recluse dans un manoir délabré et un jeune fermier du coin qui se sent irrésistiblement attiré vers elle. Il la "torturera" en la pressant de laisser voir ses sentiments pour lui et de l'aimer librement et officiellement, alors qu'elle essaye tant bien que mal de ne pas succomber à son amour pour lui. De désespoirs en espérances, le livre nous décrit cette passion du point de vue du jeune fermier. La veuve lui donnera finalement son journal intime, poussée par l'ardeur des sentiments du jeune homme qui ne peux vivre sans elle et désespère tant elle tente de rester froide à son égard pour ne pas aviver sa passion. Il le lira d'un bout à l'autre, comprendra enfin son attitude et lui pardonnera tendrement cette froideur. Hélas pour lui, la jeune femme doit partir et le fuir, en raison justement de son passé. Elle lui permet de lui écrire au bout de six mois, pour tester sa fidélité et son amour. Un malentendu se créer, car le jeune homme ne peut lui écrire, elle voyage d'une maison de campagne à une autre, maisons dont l'amoureux ne connaît pas l'adresse. Tout finira quand même pour le mieux, après de si grandes douleurs, rebondissements et folies. Un livre absolument extraordinaire (j'ai, il faut le dire, une préférence pour les auteures femmes de cette époque...), bien écrit, bien sûr, et très beau, par l'atmosphère qui y règne, par les paysages décrits, par les personnages à la personnalité creusée et analysée pour le lecteur, bref, ce livre est un très très bon roman d'amour, et,... un peu un très très bon roman policier !

A lire donc, sans plus tarder !

Sacha Sqy

Commenter cet article