Stéphane Servant : Le coeur des louves

Publié le par Hagel

Stéphane Servant : Le coeur des louves

Un très beau livre, compliqué et philosophique comme on les aime, qui se déroule dans des paysages grandioses, avec des personnages mystérieux dont les visages résonnent encore dans nos crânes endoloris de tant de secrets à découvrir ! De l'ombre, de l'ombre et encore de l'ombre ! Des mystères, des liens de parentés, des spirales qui nous entraînent, des plantes, des remèdes, des anciens et une bonne dose de mépris. Un livre noir, mais envoûtant et addictif. Tout est lié, du loup qui rôde dans la montagne à l'héroïne en passant par la chambre de la grand-mère...Est-ce que la prochaine page éclaircira un peu l'affaire ? Bien au contraire, elle l'obscurcit... Un livre qui ressemble à un encens au odeur de fougères qui montent à la tête et font rêvasser à moitié... Un superbe livre, que je ne regrette absolument pas d'avoir lu et que je conseille à tout le monde !

Résumé :

"Célia et sa mère Catherine, une ancienne écrivaine à succès en panne d'écriture et à bout de ressources, reviennent vivre dans la maison de la grand-mère. C'est la fin de l'été. Rien n'a changé depuis la mort de la vieille dame il y a des années. Le village est perdu au fond de la vallée, avec ses montagnes couvertes de forêts et son lac Noir. Leur retour ne semble plaire à personne. Certains jeunes sont d'emblée agressifs ou entreprenants à l'égard de la jeune fille, et sa grand-mère, même disparue, traîne encore une réputation sulfureuse. Il n'y a qu'Alice, une fille sauvage vivant à l'écart du village avec son père, qui accueille Célia avec plaisir. Gamines, elles jouaient ensemble, lorsque Célia venait passer des vacances. Très vite, entre elles deux, une relation étrange se noue, comme si Alice voyait en Célia son double. Petit à petit, le lecteur s'enfonce au coeur des secrets de cette petite communauté fermée sur elle-même. Ici, tout le monde se connaît depuis toujours. Amours, haines, malédictions s'enchaînent sur plusieurs générations. Certains croient encore en cette légende de femme louve commandant aux bêtes sauvages... Mais ce sont les hommes qui font la loi et dictent leur violence. Pour découvrir ce qui se cache sous la surface des choses, Célia va devoir se tailler un chemin entre mensonges en superstitions. Devenir louve, pour ne pas être proie."

Un livre juste impressionnant ! A partir de douze ou treize ans.

Sacha Sqy

Commenter cet article