Taï Marc Le Thanh : Jonah t1; Les Sentinelles

Publié le par Hagel

Taï Marc Le Thanh : Jonah t1; Les Sentinelles

Un livre qui respire la joie de vivre, l'amour, l'amitié, la bonté et tous les sentiments purs ! On persévère, on s'accroche, on rêve, on s'évade, on invente, on y croit, on vole et on plane ! Une épopée radieuse, toujours éclairée par un sourire ! On se réchauffe auprès de ce livre, on le cajole, on tourne les pages avec douceur, et on le referme en le caressant. Pas de suspens à la fin, au contraire, on se sent bien, peut-être un peu en manque de cet amour que l'on a rencontré dans les pages, et on ferme les yeux, on lève la tête et on respire. Des choses simples, qu'on comprend qu'on a négligé, et quand on en prend conscience, on se sent beaucoup mieux. Une escale sur une île de soleil, où on gambade, où on s'amuse, on rit, on se câline, et on recommence. Quand "le côté obscur de la force" revient, on le chasse d'un éclat de rire cristallin et on retourne faire des colliers de fleurs ! J'exagère peut être (mais alors, c'est un tout petit peu). Mais c'est vraiment un livre qui fait du bien !

Résumé :

"« Depuis que je te connais Jonah, je sais que tu es un enfant exceptionnel. »
M. Simon, le directeur de l’orphelinat, ne croit pas si bien dire. Arrivé à l’adolescence, les qualités surnaturelles de Jonah vont susciter l’intérêt d’une mystérieuse société secrète… Quand le jeune garçon disparaît soudainement, ses amis décident de s’enfuir pour le retrouver."

On respire, on s'arrête et on profite ! Amour, bonheur et bonté alliés au mystère, cela donne une belle composition ! A lire !

Sacha Sqy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article